Acasă > en Français > La canonisation du nouveau martyr Alexandre Schmorell

La canonisation du nouveau martyr Alexandre Schmorell

La canonisation du nouveau martyr Alexandre Schmorell

Alexandre Schmorell

La canonisation du néo-martyr Alexandre Schmorell, décidée par le Synode de l’Église russe hors frontières (Patriarcat de Moscou) aura lieu à la cathédrale russe de Munich(Allemagne) samedi et dimanche prochains 4 et 5 février. Ce jour est celui de la commémoration des néo-martyrs de l’Église russe (auxquels la cathédrale est dédiée), et le nom du saint néo-martyr Alexandre prendra désormais place parmi eux. 
Samedi à 16 h, une pannychide sera célébrée au cimetière de Perlacher Forst, situé à proximité de la cathédrale, où reposent les reliques du nouveau saint. À 17 h commenceront les vigiles, au cours desquelles sera chanté le service écrit en l’honneur du nouveau saint (téléchargeable ici).
Dimanche à 10 heures sera célébrée la liturgie pontificale, à laquelle participeront plusieurs métropolites et évêques venus de divers pays dont la Russie.
On peut voir ci-contre l’une des icônes d’Alexandre Schmorell qui ont été commandées par la cathédrale russe de Munich pour la cérémonie de canonisation.
On trouvera sur le site orthodoxologie un acathiste composé en français par Claude Lopez-Ginisty en l’honneur du nouveau saint.

Alexandre Schorell, est né en 1917 dans une famille de russes-allemands.  Ayant commencé des études de médecine à Munich, il servit en France en 1940 dans une division médicale de l’armée allemande. En 1942 il fonda avec son ami Hans Scholl un mouvement de résistance au nazisme inspiré par leurs valeurs chrétiennes communes qui se dénomma « La Rose blanche », et que rejoignirent d’autres étudiants chrétiens : Sophie Scholl, Willi Graf, Christoph Probst, ainsi que le professeur Kurt Huber. Les membres du groupe furent arrêtés pour faits de résistance au cours de l’année 1943. Alexandre Schmorell fut guillotiné le 13 juillet ; il était âgé de 26 ans. Le jour de son exécution, il écrivait à ses parents: « Aujourd’hui, par la volonté de Dieu, il m’est donné d’achever ma vie terrestre, afin de passer dans une autre qui ne se terminera jamais et dans laquelle nous nous reverrons de nouveau. Que cette rencontre future soit votre consolation et votre espérance. Malheureusement, pour vous, ce coup est plus pesant que pour moi qui pars avec la conscience d’avoir servi mes convictions sincères et une action juste. Cela me permet d’attendre l’heure de la mort avec une conscience tranquille. »
Un livre livre sur Alexandre Schmorell a été écrit par Igor Khramov : « L’âme russe de la Rose blanche ». Un film rediffusé au début du mois de janvier sur Arte et fondé sur des documents historiques a été consacré spécialement à l’une des membres du groupe, Sophie Scholl, mais on y voit aussi les autres membres du groupe.
La canonisation d’Alexandre Schmorell comme néo-martyr est due au fait que c’est sa foi orthodoxe qui lui a inspiré sa résistance au régime néo-païen et anti-humain d’Hitler, et qu’il a donc été exécuté en tant que confesseur de la foi.
Categories: en Français Tags:
  1. Nici un comentariu momentan.
  1. Nici un trackbacks momentan.