Acasă > en Français > Père Arsène [Papacioc]: Dieu est là où est l'humilité (I) (Interview: Père Ioanniche [Balan])

Père Arsène [Papacioc]: Dieu est là où est l'humilité (I) (Interview: Père Ioanniche [Balan])

Père Arsène [Papacioc]:

Dieu est là où est l’humilité (I)

(Interview: Père Ioanniche [Balan])

Elder Arsenie (Papacioc)
-Père Arsène, dis-nous, comment pouvons-nous être sauvés de nos nombreux soucis terrestres, afin que nous puissions avoir plus de temps pour la prière?
-Père Ioannichie, la prière pure du cœur et des lèvres à Dieu est une grande œuvre! La prière est une flèche aiguë avec laquelle tous les saints ont visé le ciel pendant des milliers d’années, et pas seulement eux, mais aussi les chrétiens les plus simples. La prière a transpercé le cœur des cieux, peut-être qu’elle a atteint ceux qui étaient mécontents avec les habitants de la terre, et les réponses salvifiques sont revenues par le même chemin; la foi a donc été préservée ainsi sur terre de génération en génération.
Frère chrétien, tu as également ta propre histoire: tu es entré dans la grande union chrétienne, l’Église, et tu es à jamais racheté par le sacrifice du Sauveur. Cela signifie que tu es d’une grande valeur, et que tu as une grande et noble responsabilité. Est-ce si difficile pour chacun de nous de demander à Dieu, de façon simple et directe de nous aider dans nos épreuves et souffrances, et pour Le remercier?!
Où est l’homme qui n’a rien à demander à notre Seigneur Jésus et à la Mère de Dieu? Ils disent que la Mère de Dieu est offensée par ceux qui ne lui ont jamais demandé quoi que ce soit! Elle est l’intercession de prière pour les gens, et autant que Dieu peut faire par Sa puissance, la Mère de Dieu par sa prière peut le faire aussi. Montre que tu es l’enfant de la Mère de Dieu, en ayant un coeur d’enfant dans ta poitrine!
Et nous ne pouvons être libres des soucis terrestres, que si nous voulons l’être; après tout, notre salut dépend de nous. Comme âmes données par Dieu, nous devons montrer plus de volonté, afin de ne pas nous plonger dans ces soucis terrestres et nous charger avec eux à un tel point.
Nous gérerons notre vie comme des gens de pensée supérieure, et comme des êtres humains responsables.
Si nous devions demander à ceux qui sont sauvés et qui vivent dans le ciel, „Qu’est-ce que cela vous a coûté pour atteindre une telle béatitude?” ils répondaient: „Le temps, un peu de temps bien dépensé sur la terre!” Cela signifie que nous n’avons absolument aucun autre moment pour amener nos âmes à la perfection des âmes qui sont appelées, douées, et pleines d’une telle résolution.
Nous devons penser au fait que nous sommes appelés „les rangs angéliques”[l’ordre monastique est appelé ordre angélique]. Les anges prient sans cesse, pendant toute l’éternité.
Version française Claude Lopez-Ginisty
d’après
Categories: en Français Tags:
  1. Nici un comentariu momentan.
  1. Nici un trackbacks momentan.