Staretz Ioanichie (Moroï) de Sihastria (5)

Staretz Ioanichie (Moroï) de Sihastria (5)

15. Un jour, le vieil homme souffrit grande tentation du Malin. Alors, après beaucoup de lutte intérieure, il se força à se confesser dans l’église, disant:
– Pères et frères, à partir de maintenant, je ne peux plus rester higoumène et confesseur à cause de mon grand péché devant le Seigneur. Vous devez trouver un autre digne de prendre ma place.
Alors les Pères déclarèrent en larmes:
– Père staretz, ne nous abandonne pas, nous qui sommes pauvres et ne nous laisse pas sans guidance spirituelle. Que ton péché soit sur nous, nous allons le supporter pour toi, si seulement tu ne nous laisses pas privés de ta guidance spirituelle.
– Je resterai le staretz, dit le vieillard, mais vous devez promettre d’obéir et de suivre mes paroles.
– Nous ferons tout ce que tu nous dis, Père.
Puis le staretz se prosterna et dit:
– Vous n’aurez pas de part avec le Christ, si vous ne marchez pas sur moi et et ne me foulez de vos pieds.
Tous le firent, marchant sur son corps. C’est de cette façon que le vieil homme resta plus longtemps comme staretz du monastère, et les pères et les frères bénéficié grandement de son humilité.
16. En raison de son humilité et de ses actes, le protosyncelle Ioanichie devint un ermite et un confesseur bien connu dans cette région. Beaucoup vinrent à lui pour se confesser et avoir des conseils spirituels: les startsy des autres monastères, des prêtres, des évêques et des laïcs. Il était sévère dans ses pénitences, et pour tous il trouvait les paroles apaisantes de sages conseils. Les règles les plus importantes pour lui, étaient les longs jeûnes, la prière, la lecture du psautier, et l’obéissance complète. Beaucoup de ceux qui étaient malades venaient à lui pour la Sainte Onction, et s’en retournaient chez eux à nouveau bien portants.
17. Quand un frère qui fut provoqué par la colère vint à lui, il dit: „Tu ne montres aucun désir de progresser dans la vie monastique quand tu es fâché. Un esprit obscurci par la colère ne peut jamais juger et avoir la capacité de suivre le chemin du Seigneur. „
Source:http://orthodoxologie.blogspot.com

Lasă un răspuns

Adresa ta de email nu va fi publicată.

%d blogeri au apreciat: