Père Jean Romanidès: Le Théologien Véritable – PĂRINTELE IOAN ROMANIDIS: DESPRE ADEVĂRATUL TEOLOG (FRENCH)

Père Jean Romanidès: Le Théologien Véritable

Le vrai théologien orthodoxe est celui qui a une connaissance directe de certaines des énergies de Dieu par l’illumination, ou qui les connaît plus par la vision. Ou qui les connaît indirectement par l’intermédiaire des prophètes, des apôtres et des saints ou par l’Ecriture, les écrits des Pères, et les décisions et les actes de leurs Conciles œcuméniques et locaux.

Le théologien est celui qui, grâce à cette connaissance directe ou par la médiation et la vision spirituelle sait clairement comment faire la distinction entre les actions de Dieu et celles des créatures et en particulier les œuvres du Diable et des démons. Sans le don du discernement des esprits, il n’est pas possible de tester les esprits pour voir si quelque chose est l’action de l’Esprit Saint ou bien du Diable et des démons.

Par conséquent, le théologien et le Père spirituel sont la même chose. Une personne qui pense et parle en recherchant une compréhension conceptuelle de la doctrine de la foi d’après le modèle Franco-latin n’est certainement pas un Père spirituel, il ne peut être appelé théologien au sens propre du terme. La théologie n’est pas une connaissance ou une pratique abstraite, comme la logique, les mathématiques, l’astronomie et la chimie, mais au contraire, elle a un caractère polémique, comme la logistique et la médecine. La première porte sur les questions de défense et d’attaque par le biais d’exercices de stratégies corporels pour le déploiement d’armes, les fortifications et staratégies défensives et offensives, tandis que la seconde est la lutte contre les maladies mentales et physiques pour des raisons de santé et les moyens de restaurer la santé.

Un théologien qui n’est pas familier des méthodes de l’Ennemi, ni de la perfection en Christ n’est pas seulement incapable de lutter contre l’Ennemi pour sa propre perfection, mais il n’est également pas en mesure de guider et de soigner les autres. C’est comme être appelé général, ou même en être un, sans avoir jamais reçu de formation ou avoir combattu, ou étudié l’art de la guerre, en ayant seulement prêté attention, à l’aspect beau et glorieux de l’armée avec ses splendides et lumineux uniformes lors des réceptions et des défilés. C’est comme un boucher se faisant passer pour un chirurgien ou exerçant dans la position de médecin sans connaître les causes de maladies ou les méthodes curatives, ou l’état de santé que le patient devrait voir restauré.

Version française Claude Lopez-Ginisty
d’après
http://molonlabe70.blogspot.com/

Un comentariu la „Père Jean Romanidès: Le Théologien Véritable – PĂRINTELE IOAN ROMANIDIS: DESPRE ADEVĂRATUL TEOLOG (FRENCH)”

  1. Doamne ajuta!

    Ma iertati pentru observatie, dar cred ca ar fi mai bine sa postati si traducerea, eu cel putin nu pot citi deoarece franceza nu prea imi este deloc familiara.

    Sa aveti pace!

Lasă un răspuns

Adresa ta de email nu va fi publicată.

%d blogeri au apreciat: